L’installation de l’artiste britannique Charles Sandison, dans la Grande salle d’exposition du Manège à Moscou, a été un succès. Cette manifestation a bénéficié du soutien de l’AVC Charity Foundation.

« Je suis un écrivain né dans la peau d’un peintre », dit souvent l’artiste dont les projets avec les mots et les lettres qui naissent, vivent et meurent l’ont rendu célèbre. Le mouvement des mots et leur sens sont régis par des ordinateurs qui ne font qu’exécuter les programmes créés par l’artiste pour chacun de ses spectacles. On peut voir ses « paroles de lumière » à l’intérieur de grandes salles, sur les murs des villes où elles forment des paysages abstraits qui laissent le champ libre à différentes interprétations. Pour son installation au Manège, l’artiste s’est servi d’un texte du philosophe et scientifique russe Alexandre Tchijevski, un des fondateurs de la théorie du cosmisme.

« Echo terrestre des orages solaires » par Charles Sandison

04.01.2013 — 26.01.2013

Grande salle d’exposition du Manège
Moscou, Russie
Curateur de l’exposition : Maria Salina